Tanganyika : levée de mesure de la ville morte décrétée à Kalemie

– Le comité professionnel de la Fédération des entreprises du Congo (FEC)  de la province du Tanganyika en RD Congo, a levé la mesure de la série de journées  ville morte, décrétées pour s’opposer à la multiplication des taxes.

« Cette mesure de levée de la ville morte qui a duré moins d’une semaine d’inactivité, est le fruit d’une rencontre que les membres du comité professionnel    de la province du Tanganyika ont eue avec le député Christian Kitungwa,  premier secrétaire du bureau provisoire de l’Assemblée provinciale du Tanganyika », a déclaré M. Jules Muliya, président du comité de la FEC Tanganyika.

« Nous ne pouvons pas punir doublement toute la population de la ville de Kalemie par cette mesure de fermeture des magasins et la cessation de toute activité au port de Kalemie, alors c’est la seule voie qui nourrit les milieux de famille au chef-lieu de la province du Tanganyika », avait déclaré e député Christian Kitungwa.

« Ouvrez vos magasins et faites sortir les marchandises dans les bateaux et boats en provenance des ports de Moba, d’Uvira au Sud-Kivu et de Kigoma en Tanzanie, car nous allons nous, investir  sur l’ordre opérationnel fixant les quatre services à la frontière notamment la DGDA, l’OCC, DGM et l’Hygiène à la frontière  et aussi lutter contre la multiplication des taxes », avait-il ordonné.

Ainsi, toutes les activités économiques au port de Kalemie du lac Tanganyika et les magasins au centre commercial ont repris le rythme normal, indique-t-on.

27 services de l’Etat exerçaient à ce port du chef-lieu de la province du Tanganyika

Source ACP/