CENI/ PUBLICATION DES RÉSULTATS PROVISOIRES: Théodore Ngoy Proteste et Saisit la Cour Constitutionnelle de justesse

Après la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle en République Démocratique du Congo, plusieurs candidats ont remis en cause les résultats de la centrale électorale, et ce, sans saisir la cour constitutionnelle à l’instar de Moïse Katumbi deuxième à cette course, et Martin Fayulu Madidi troisième, qui font appel à la mobilisation massive de la population congolaise afin de boycotter ces résultats provisoires d’une manière constitutionnelle (Article 64)
qu’ils qualifient tous de « Simulacre ».

Cela n’est pas le cas pour le Candidat déjà malheureux à la présidentielle de 2018, classé aussi dernier au scrutin présidentiel du 20 décembre dernier, Théodore Ngoy crédité de 0,02% des suffrages, soit 4 139 voix qui a donc introduit une requête devant la cour constitutionnelle ce mercredi 03 janvier, un peu tard dans l’après-midi soit
à quelques heures seulement de la clôture de la réception des recours en contentieux.

Cette requête vise donc à obtenir l’annulation des résultats de l’élection présidentielle proclamés par la CENI le 31 décembre 2023, que beaucoup d’observateurs et autres candidats estiment qu’il y avait beaucoup d’irrégularités dont l’ouverture tardive des bureaux de vote, le non fonctionnement de plusieurs bureaux de vote également, sans oublier la fraude électorale.

DIASILUA COVILHO MESHACK