Rdc-CENI: Retro sur la semaine marquée par une Série d’activités importantes

La Commission Électorale Nationale Indépendante a connue une semaine très mouvementée.

Primo, Le Président Denis KADIMA KAZADI, a échangé ce mercredi 18 octobre avec la délégation du Conseil consultatif électoral de la Communauté de développement de l’Afrique australe, SADC en sigle, et cette délégation était venue dans le cadre d’une mission d’évaluation préélectorale, laquelle délégation était conduite par NOTEMBA TJIPUEJA, Vice-Présidente de ladite commission.

En effet, conformément aux principes et normes de la SADC, cette délégation se devait, d’observer la situation politique et sécuritaire du pays, quant à la tenue d’élections libres, transparentes, crédibles et pacifiques.

Secundo, le  jeudi 19 octobre ou il y a eu, toujours par l’entremise du président de la Centrale électorale Denis Kadima, des échanges fructueux avec le Directeur de la région Afrique subsaharienne au ministère belge des Affaires étrangères, envoyé spécial pour la région des Grands Lacs Philippe Bronchain, mais aussi l’Ambassadeur Belge Roxane de Bilderlin, et la cheffe de mission adjointe, chargée de questions politiques au sein de la représentation diplomatique belge, Lot Debruyne faisant ainsi le point sur les préparatifs des élections du 20 décembre prochain.

Et enfin, le lancement officiel de la campagne de sensibilisation de la population dans le cadre des élections générales de décembre prochain, à Béatrice Hôtel le vendredi 20 décembre dernier,
devant les membres de l’assemblée plénière de la Ceni, la presse, les observateurs accrédités, des partenaires financiers et techniques, et autres représentants avec un enjeu de taille, celui de mobiliser d’une manière maximale les électeurs et inclure toutes les catégories des citoyens, Ceci étant donc pour la Ceni, une exigence de
transparence.

En outre, pendant cette même semaine la CENI avait procédé à la publication du communiqué de presse n° 053/CENI/2023, Portant publication sur son site internet de listes définitives des candidats retenus à la députation nationale, provinciale, et aussi à la présidentielle, notons que même après traitement de candidatures par la cour constitutionnelle, les 24 candidatures à la magistrature suprême ont été déclarées recevables et donc validées, leurs arrêts ont été rendus par cette plus haute instance judiciaire, la CENI dans sa perspective d’organiser des élections apaisées, dit n’exclure aucun candidat remplissant les conditions requises.

Diasilua Covilho Meshack