Élections 2023-Contestation des résultats: Theodore Ngoy exige à la ceni d’exhiber les procès verbaux de chaque bureaux de vote

Candidat malheureux aux élections présidentielles du 20 décembre 2023, le professeur Théodore Ngoy a demandé à la commission électorale Nationale Indépendante (CENI) de ramener les procès verbaux à la Cour Constitutionnelle pour certifier les résultats publiés.

Dans son allocution devant les juges de cette haute cour de la République Démocratique du Congo, il a dénoncé les résultats publiés par l’équipe de Denis kadima sans pour autant tenir compte de la compilation des résultats.

« Je voudrais chercher la preuve, le procès en matière électorale est contradictoire, ça veut dire que les preuves que l’on annonce doivent être contredit publiquement, est-ce que j’ai été opposé aux mémoires en réponse? On me l’a pas présenté, mais moi j’ai produit des pièces qui vont être pris en compte, que la Ceni apporte devant la cour, les procès verbaux bureau après bureau, si j’ai obtenu zéro voix dans un bureau, qu’on me le prouve » a martelé Theodore Ngoy, devant la cour constitutionnelle.

En outre, il se dit stupéfait de voir la ceni, qui lui a attribué les voix ne pas être capable d’apporter à cette cour les preuves suffisantes quant aux voix obtenues dans chaque bureaux de vote et de dépouillement (BVD).

Pour lui, ces résultats ne sont pas compilés car il n’existe pas un centre local de compilation des résultats (CLCR).

DIASILUA COVILHO MESHACK