Élections 2023: Marie José IFOKU Propose Une Transition de 3 ans Afin de Permettre la Bonne Organisation des Élections en RDC

Marie José IFOKU, candidate n9 à la présidentielle des élections du 20 décembre prochaines a proposé une période de transition de 3 ans ce mercredi 6 décembre à kinshasa, au cours d’une interview accordée à la presse.

À deux semaines de la tenue du scrutin présidentiel du 20 décembre, marie José ifoku estime que toutes les conditions pour l’organisation des bonnes élections en République Démocratique du Congo ne sont pas encore réunies, plusieurs milliers de congolais n’ont pas leurs cartes d’électeurs, ni des duplicatas le cas échéant, Pour elle cette transition est nécessaire puisqu’au stade actuel la ceni ne serait pas prête pour organiser des élections libres, crédibles et transparentes.

De l’autre côté, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante Denis Kadima Kazadi a affirmé que certains matériels ne sont pas encore arrivés en République Démocratique du Congo et sont encore au niveau de la Corée.

Par DIASILUA COVILHO MESHACK, Journaliste Reporter