Rdc-ENCORE UNE FOIS DE PLUS, MATATA MPONYO FAIT TAIRE LES RUMEURS.

Faussement accusé de s’être exilé, le candidat à l’élection présidentielle de décembre 2023 a officiellement regagné Kinshasa dimanche 22 octobre dans la soirée.

L’information a été confirmée par la cellule de communication de son parti politique Leadership et Gouvernance pour le Développement (LGD).
Leur message laisse croire à un gros mensonge orchestré et destiné à discréditer leur leader après son départ pour des consultations médicales en Europe.
<> lit-on.
L’ancien premier ministre rentre au pays dans un contexte électoral qui semble d’ailleurs divisé l’opposition dont il fait parti.

Notons par ailleurs que l’homme à la cravate rouge sera jugé par contumace, par la haute cour dans l’affaire Bukanga-Lonzo suite à son absence à la dernière audience du 16 octobre, affaire dont il est le principal accusé.

Jered Mayala ✍🏾