Haut-Katanga : avec la capacité de production de 5.000 tonnes l’an, MMG Kinsevere se dote d’une nouvelle usine de récupération de Cobalt dans le cadre du projet d’expansion financé à hauteur de 600 millions USD

Haut-Katanga : avec la capacité de production de 5.000 tonnes l’an, MMG Kinsevere se dote d’une nouvelle usine de récupération de Cobalt dans le cadre du Projet d’Expansion financé à hauteur de 600 millions de dollars américains

L’entreprise minière MMG Kinsevere basée dans le Haut-Katanga a désormais une nouvelle usine de récupération de Cobalt. Celle-ci a été inaugurée samedi 14 octobre 2023 dans l’enceinte du site de MMG situé sur la route Kinsevere dans le Haut-Katanga, dans la partie sud-est de la République Démocratique du Congo. Une manifestation à laquelle plusieurs personnalités ont rehaussé de leur présence. Il s’agit de Antoinette N’samba, ministre nationale des Mines ; Claudine Ndusi, ministre du Travail et Prévoyance social ; une délégation de l’Ambassade de Chine en RDC ; Jiqing Xu, PCA de MMG et Nan Wang DG Exécutif de MMG mais aussi des autorités provinciales avec à leur tête le Gouverneur Jacques Kyabula Katwe.

Le Directeur Général, M. Weiquan Xia a, dans son discours, expliqué qu’il s’agit d’une première étape dans le projet d’expansion de l’entreprise. Une étape qui a coûté 600 millions de dollars américains.

 » Alors que les ressources en oxyde touchent à leur fin, afin de garantir les emplois et de protéger l’économie locale, en mars 2022, Le Conseil d’Administration de MMG a approuvé l’année dernière l’investissement de 600 millions de dollars américains pour le Projet d’Expansion de Kinsevere. Le Projet comprend trois installations de traitement principales, dont une usine de concentration, une usine de grillage sulfatant et d’acide, et une usine de récupération du Cobalt », dit-il lors de son discours inaugural.

Aussi, ajoute-t-il :

 » Ces installations dotées de la dernière technologie la plus avancée et la plus fiable de Chine et du monde, permettront à Kinsevere de continuer à extraire le minerai sulfuré sous-jacent avec des potentiels de mines satellites et de prolonger la durée de vie de ses opérations de 13 ans supplémentaires ».

Le Directeur Général, M. Weiquan a également expliqué que l’usine de Cobalt telle qu’elle se trouve aujourd’hui, est le premier circuit livré par le Projet d’Expansion de Kinsevere (KEP) en 14 mois.

« Cette usine produira 5.000 tonnes de Cobalt l’an, elle sera ainsi l’un des plus grands producteurs de cobalt du Haut-Katanga. Cette usine moderne sera exploitée par notre équipe nationale, hautement qualifiée, soutenue par des experts internationaux. Nous avons créé plus de 100 postes pour les nationaux pendant la période de préparation opérationnelle », a-t-il ajouté.

Pour sa part, le Président du Conseil d’Administration de MMG, M. Jiqing Xu, a évoqué le renforcement de la coopération entre la Chine et la RDC, ce qui est traduit par la dernière visite du Président Félix Tshisekedi en Chine. 

« En mai dernier, la visite réussie du Président Félix Tshisekedi en Chine et sa rencontre avec le Président Xi Jinping ont encore renforcé les liens entre nos deux pays. Je suis heureux de la merveilleuse rencontre avec Madame la Ministre des Mines et le Président de la Gecamines. J’ai eu le privilège d’entendre la vision du grand plan d’industrialisation de la RDC « , a-t-il précisé.

A propos justement du plan d’industrialisation de la RDC, la Chine, à travers ses experts dont ceux du Projet MMG, entend contribuer efficacement dans sa concrétisation.

 » En tant que jeune issu d’un pays pauvre, mais qui a connu une croissance économique rapide pendant plus de 40 ans, je pourrais partager le sentiment que l’industrialisation apportera certainement la prospérité à un pays et à son peuple, et nous sommes honorés de participer et d’investir dans ce grand processus », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre :

 » La RDC est l’un des plus grands producteurs de minéraux critiques et la Chine est le plus grand producteur de véhicules électriques. Nous partageons le même objectif dans cette transition historique vers une énergie propre ».

Avant la prise de parole du côté des autorités politiques de la RDC, le Directeur Général Exécutif de MMG s’est exprimé.  Nan Wang a notamment parlé de la phase ayant conduit à l’achèvement de la construction de l’usine de Cobalt de MMG avec comme objectif de prolonger la durée de vie d’exploitation et de garantir plusieurs emplois.

 » Cet investissement nous permettra non seulement de continuer à extraire les ressources minérales des mines principales et satellites, tout en effectuant une transition vers le minerai sulfuré à la mesure des mines voisines, mais aussi de positionner la RDC en tant que centre régional intégré d’exploitation minière, de traitement métallurgique en assurant ainsi un avenir prometteur pour les activités de Kinsevere. Nous nous engageons à partager nos succès, avec nos communautés en offrant des opportunités d’emploi, en investissant dans la formation et l’éducation pour les aider à acquérir des compétences précieuses et transférables », a-t-il dit dans son allocution.

Antoinette N’samba, ministre des Mines en RDC, présente à cette grandiose manifestation, a salué d’énormes efforts consentis par les responsables de MMG, des efforts qui vont impacter positivement sur le développement des communautés locales, du Haut-Katanga et de l’économie nationale.

« Cette usine de récupération du cobalt constitue la première étape du projet d’expansion de MMG Kinsevere. Cet événement est une expression manifeste d’énormes efforts consentis en dépit des défis immenses rencontrés. Ainsi, j’adresse les chaleureuses félicitations aux dirigeants de MMG Kinsevere ainsi qu’à tout son personnel. Le développement de ces nouvelles installations de récupération du cobalt contribuera à l’accroissement de la contribution de MMG au développement local et à l’économie nationale. Je tiens à vous rappeler que la réalisation de cette usine s’inscrit exactement dans la stratégie mise en œuvre par le ministère de mines pour réaliser l’obligation de transformation locale des substances minérales consacrées dans le code minier. C’est aussi une contribution remarquable à la réalisation de la vision du Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo qui tient au développement de la chaîne de valeur des minerais au niveau national, vision mise en œuvre par le gouvernement de la République Démocratique du Congo, sous la houlette de Jean Michel Sama Lukonde Kyenge « , s’est exprimé, la patronne des Mines en RDC.

Mme N’samba a également rassuré l’accompagnement du gouvernement congolais par l’entremise de son ministère pour faire ainsi face aux défis de développement en passant par les mines.

« Tout en vous rassurant l’accompagnement sans faille du ministère des mines pour relever les défis inhérents au développement, je vous encourage à poursuivre l’élan de développement durable de votre projet en priorisant le bien-être des communautés locales impactées par les activités de MMG Kinsevere. Mes remerciements aux dirigeants de MMG Kinsevere pour l’achèvement de cette usine de récupération de cobalt. Point n’est besoin de rappeler que toutes les entreprises minières œuvrant en République Démocratique du Congo ont des obligations sociétales. La société MMG a le devoir et l’obligation de soutenir la communauté locale « , a-t-elle poursuivi.

Claudine Ndusi, Ministre du Travail et de la Prévoyance Sociale, a salué, à travers la matérialisation de cette usine moderne de cobalt, la coopération sino-congolaise ainsi que le travail abattu par l’administration de l’entreprise MMG Kinsevere.

 » Ce nouvel investissement que vous venez de réaliser atteste à suffisance votre collaboration pour la croissance de l’économie congolaise. Je recommande à l’administration générale de MMG de veiller au respect des normes et conditions de travail ainsi qu’à l’installation d’un climat de travail apaisé. Il s’agit en l’occurrence de la sécurité et de l’hygiène au travail, la formation continue ainsi que le transfert des compétences à la masse laborieuse congolaise « , a-t-elle expliqué à l’occasion.

Jacques Kyabula Katwe, gouverneur du Haut-Katanga, présent à cette cérémonie, a précisé que MMG Kinsevere est l’une des entreprises minières qui s’impose dans le paysage minier à travers des projets ambitieux.

« Cet événement se réalise au profit de la population Haut-Katangaise et au bénéfice de l’économie nationale. MMG est l’une des grandes entreprises minières de production de cuivre et cobalt dans notre province. MMG est aussi, en termes d’offres, la société qui s’impose dans le paysage industriel économique du Haut-Katanga et de la RDC. L’inauguration de cette nouvelle usine est sans aucun doute la preuve de la volonté et de la détermination du conseil d’administration de MMG, de consentir à un renforcement d’investissement important en vue d’assurer le leadership de l’entreprise au sein de l’espace minier congolais en permettant une extension des activités visant à rallonger l’espérance de vie des activités minières de MMG Kinsevere « , s’est exprimé, pour sa part, Jacques Kyabula Katwe, gouverneur de la province du Haut-Katanga.

Antoinette N’samba, ministre des Mines va par la suite procéder à la coupure du ruban symbolique, signe du lancement officiel de la nouvelle usine de récupération de Cobalt de l’entreprise minière MMG Kinsevere. Une nouvelle étape qui s’ouvre pour l’entreprise, 600 millions de dollars américains investis, ce qui sera suivi d’autres projets d’une entreprise devenue internationale dans son domaine. Un ballet dansant et un buffet étaient offerts aux officiels et autres invités pour couronner la manifestation.