Kasai central: Élection massif de Félix Tshisekedi à Dibaya, un pari gagné pour l’ex gouverneur Martin KABUYA

Ce n’était pas un hasard, le choix porté sur la personne de l’ancien gouverneur du Kasai central Martin KABUYA Kabitanda comme Coordonnateur de la campagne électorale de Félix TSHISEKEDI à Dibaya. Après le scrutin du 20 décembre dernier, le candidat numéro 20 à l’élection présidentielle a remporté une victoire écrasante sur ses challengers dans le territoire de Dibaya, un résultat qui suscite un sentiment de fierté dans le chef de Martin KABUYA.

D’après Aimé Wingo Katende, membre de la coordination territoriale de la campagne de Félix Tshisekedi à Dibaya, l’honorable Martin KABUYA qui était également candidat à la députation nationale et provinciale dans le territoire précité, a eu des mots justes pour remercier les électeurs qui ont bravé tous obstacles pour voter en masse le candidat à sa propre succession, celui que les congolais appellent affectueusement « Fatchi Béton »

« L’Honorable KABUYA félicite de tout cœur toutes les électrices et tous les électeurs de Dibaya, qui se sont massivement mobilisés et déplacés afin de voter pour le Candidat numéro 20 qui a recueilli 99,66% des suffrages valablement exprimés. Il remercie également les membres de la Team Fatshi 20/2023, les Candidats Députés Nationaux et Candidats Députés Provinciaux de ladite circonscription pour leur implication, construction et contribution à la victoire de notre Champion. » A indiqué Aimé Wingo.

L’occasion faisant le larron, Martin Kabuya, cadre de l’AFDF de Modeste Bahati et conservateur des idéologies politiques du président Tshisekedi a exhorté son électorat à cultiver un sens élevé du patriotisme et surtout ne jamais trahir le territoire de Dibaya.

Il sied de noter que la Commission Électorale Nationale Indépendante CENI a organisé, le 20 décembre dernier l’élection présidentielle couplée aux législatives nationales et provinciales ainsi que l’élection des conseillers municipaux. En attendant la publication des résultats provisoires dans deux jours, les tendances actuelles de la CENI placent Félix Tshisekedi en-tête, très loin devant Moise Katumbi qui occupe la deuxième place.

Dominique Prevoste Mulamba