KINSAHSA/ INSÉCURITÉ: Le prêtre Pol Feyen assassiné Dans sa chambre

Le corps du père Pol Feyen, âgé de 82 ans et de nationalité belge a été retrouvé sans vie ce mardi 12 décembre dans la soirée (vers 17 heures précises) dans sa chambre, au sein de la paroisse Marie Auxiliatrice (Don Bosco), dans la commune de Masina, au quartier abattoir.

D’après plusieurs sources fiables telles que les témoignages de ses proches, le père aurait été poignardé à l’aide d’un couteau par un incivique dénommé « Rolly », qui aurait demandé de l’argent au père pol qui, d’habitude aide et encadre beaucoup des jeunes mais cette fois-ci lui avait dit qu’il n’avait pas d’argent à lui donner, raison pour laquelle il a commis cet homicide volontaire.

Toutefois les enquêtes approfondies ont été ouvertes afin de trouver les vrais causes et les circonstances de cette tragédie qui fait couler beaucoup d’encre et de salive.

La victime était économe dans cette communauté des Salésiens, et vivait dans une maison un peu excentrée dans l’enceinte du presbytère, son corps a été aussitôt acheminé à la morgue, une enquête a été effectuée au lieu du drame par les autorités compétentes telles que la police scientifique et autres services habilités, ensuite Il a exactement été constaté plusieurs blessures par couteau.

Par ailleurs, le supérieur provincial des Salésiens a invité à la communion des prières pour le repos de l’âme de leur confrère.

Par MESHACK DIASILUA COVILHO