Portrait Élogieux de Chadrack Mutombo Tshimbau, Candidat au municipal dans la commune de Ngaliema: le parcours d’un guerrier

Chadrack Mutombo Tahimbau est né à Kinshasa le 23 septembre 1995, originaire du Kasaï oriental, congolais de père et de mère.
Séduit par l’idéologie du sphinx Tshisekedi Wa Mulumba, Chadrack Mutombo, très jeune, embrasse une carrière politique et adhère au parti politique M.R.J.CO (Mouvement de réveil de la jeunesse congolaise), dirigé par John Mbaya Ntita.
 
Troisième dans une famille de huit enfants, Chadrack Mutombo n’est pas né avec une cuillère en argent:
 
« Je suis né dans une famille très pauvre, la vie était compliqué, il nous arrivait de manger au-delà de 22h et des fois on passait la nuit sans manger, nous étions négligés et marginalisés par tous, personne ne faisait cas de nous. J’ai repris troisième primaire à trois reprises à cause du manque des moyens, j’étais talentueux au football, mais j’avais personne pour me soutenir et m’encadrer, j’ai bossé dure pour en arriver où je suis aujourd’hui…»
 
Avec peine et difficulté, ses parents ont remué ciel et terre pour lui scolariser ainsi que ses frères.
Il décroche son certificat d’études primaires en 2010, au collège Maman Fatu, et il va obtenir son diplôme d’état en 2016 à l’I.T.C Ngaliema.
 
Outre que le football, Chadrack était l’un de meilleurs coiffeurs de son entourage, et c’est grâce à ça qu’il arrivait à s’entretenir,. désireux de se venger de la  vie, il décide d’entreprendre dans divers commerces en 2017, dans le but d’aider sa famille, aujourd’hui entrepreneur, Chadrack Mutombo s’en sort bien et est certainement un de piliers de sa famille.
 
 
Ayant des projets pour la commune qui l’a vue grandir, Chadrack Mutombo a décidé de postuler comme conseiller municipal pour la commune de Ngaliema, sa commune de cœur dit-il :
 
« Ngaliema est ma commune de cœur et j’ai des projets pour elle, c’est une grande commune; c’est la commune présidentielle, la commune où habite la première institution, qu’est le président de la république. Imaginez que la maison communale de Ngaliema n’a pas de bureautique et elle ne reflète pas la grandeur du nom de Ngaliema,  plusieurs routes ne sont pas au standard. C’est pour redorer l’image de Ngaliema que j’ai décidé de ma candit au municipal »
 
Chadrack Mutombo Tshimbau, un jeune dans la peau d’un guerrier pour redorer l’image de Ngaliema.
 
 
Alexandre-M
+233 822555417