RDC-Grande Bretagne : des questions sécuritaires et de la justice au centre des échanges

– La situation sécuritaire du pays et des questions du secteur de la justice ont fait l’objet mercredi des échanges entre l’ambassadrice de Grande Bretagne en République démocratique du Congo(RDC) et la ministre   d’État en charge de la Justice, a-t-on appris de source officielle.

 « Nous avons parlé des questions importantes de la Justice en République démocratique du Congo, de la guerre dans l’Est du pays et de la nécessité de combattre l’impunité »  a déclaré  l’ambassadrice King Alyson.

« Aussi j’ai exposé mes préoccupations pour la levée du moratoire sur la peine de mort », a-t-elle ajouté à l’issue de l’audience lui accordée par Rose Mutombo, ministre d’État à la Justice. Pour sa part, la ministre d’État en charge de la Justice a présenté les perspectives du gouvernement congolais quant aux préoccupations de la diplomate britannique.

« Nous avons également parlé de la surpopulation carcérale et des mesures prises  pour améliorer cette situation, y compris les réformes dans les secteurs de la Justice et des violences basées sur le genre », a-t-elle fait savoir.

Mme Rose Mutombo a également échangé avec le sous-secrétaire d’État adjoint aux droits de l’homme en séjour  en RDC,  Enrique Roig conduite par l’ambassadrice des États-Unis en RDC  sur la réforme du système judiciaire, la lutte contre la corruption, la situation sécuritaire ainsi que la situation carcérale.

La ministre d’État en charge de la Justice a expliqué à ses hôtes que son ministère travaille sur les recommandations des états généraux de la Justice tenue en 2015 , notamment sur le recrutement des nouveaux magistrats pour combler le déficit qu’il y avait à travers le pays, avant d’ajouter que le gouvernement a recruté en 2022, 5000 magistrats dont 2500 ont été formés et pris en charge l’année passée, les 2500 autres sont en train de remplir leurs formalités pour leur formation cette année .

Rose Mutombo a également évoqué les efforts fournis par le gouvernement congolais concernant la lutte contre la corruption par le vote des différentes lois au parlement, avant de parler des efforts pour le désengorgement des prisons par la construction des nouvelles prisons.

L’homme d’Etat américain s’est dit satisfait des efforts fournis par la RDC, pays continent pour relever certains défis de l’heure, avant de renouveler l’engagement des USA à continuer à accompagner la RDC. 

https://www.facebook.com/profile.php?id=61552341871359