RDC-PROCESSUS ÉLECTORAL : MOÏSE KATUMBI JETTE DES FLEURS SUR LA CENI ET LA COUR CONSTITUTIONNELLE , ET APPELLE LES CANDIDATS PRÉSIDENTS À L’UNITÉ NATIONALE.

Le candidat président Moïse KATUMBI s’est adressé, mercredi 01 novembre, à la population congolaise dans une vidéo de 8 minutes où il témoigne son respect pour la commission électorale nationale indépendante et la cour constitutionnelle qui selon lui, ont présenté une attitude louable dans le traitement des candidatures.
« Je tiens à saluer l’attitude de la CENI et de la cour constitutionnelle pour le traitement équitable des candidatures à l’élection présidentielle. » a t-il déclaré.

Il a par ailleurs exhorté les organes chargés de l’organisation des élections, de la publication des résultats provisoires et définitifs des élections de décembre prochain, de garder la même attitude jusqu’à la fin du processus électoral en vu de « redorer l’image de notre pays. »

Vers des élections qui divisent ?

Se réjouissant de la validation des candidatures de tous les challengers à la présidentielle prochaine, le leader du parti politique Ensemble pour la république félicite tous les candidats présidents et les appelles à « la cohésion et l’unité nationale, » craignant la division d’un pays déjà gangrené par le virus du tribalisme.
« Nous ne sommes pas des ennemis, mais simplement des adversaires politiques. Les élections ne peuvent et ne doivent pas être à la base des divisions, mais plutôt à la confirmation de notre maturité politique entant que filles et fils d’une même nation.
J’en appelle donc à la cohésion et à l’unité nationale, si chèrement acquises et qui sont mises en mal par les anti-valeurs, notamment, le tribalisme et le népotisme. » a fait comprendre Moïse KATUMBI.

Dans sa nature d’opposant politique, le Tshar-man demande à tous les candidats de s’impliqués dans le processus électoral, enfin que « la vérité des urnes soit respectée et observée. »

Jered MAYALA
Journaliste reporter ✍🏾