Sud-Kivu : persistance du phénomène raccordement frauduleux au courant électrique au quartier Nyamugo

Une persistance du phénomène raccordement frauduleux au courant électrique de la SNEL s’observe davantage chez plusieurs habitants du quartier Nyamugo dans la municipalité de Kadutu à Bukavu dans  l’est de la République démocratique du Congo.

« La légèreté avec laquelle les cadres de base considèrent ce phénomène dans nos agglomérations inquiète car  des jeunes se permettent d’utiliser des toitures d’autrui pour y attacher des fils métalliques qui transportent frauduleusement du courant électrique chez eux en complicité avec d’autres fraudeurs et aussi certains abonnés réguliers à la SNEL.

Cette pratique est incommode et constitue une source d’insécurité pour la communauté », a déclaré vendredi Georgette Salumu,  une habitante sur l’avenue Uru à Nyamugo.

« Je reconnais l’ampleur de ce phénomène et j’en ai déjà parlé avec mes collaborateurs chefs d’avenues et autres ‘’dix-maisons’’ pour qu’ils combattent incivique », a indiqué le chef de quartier intérimaire de Nyamugo,  KalemI Ngolombe.

Le raccordement frauduleux au courant électrique est accusé d’être à la base de certains cas d’incendie des maisons et électrocution dans la municipalité de Kadutu.