Trois personnes trouvent la mort dans un accrochage entre deux communautés dans le territoire de katanda, au Kasaï Oriental

Il y a eu accrochage la nuit de mardi 20 février 2024, dans le territoire de katanda, province du Kasaï Oriental, entre les habitants du groupement de Bena Nshimba et ceux de Bena Muembia.
Ces deux communautés s’accusent mutuellement d’avoir exploité leur zone tampon.
D’après l’administrateur du territoire contacté par [ Coin Congo], les trois personnes décédées ont succombé suite aux tirs à balles réelles par les inciviques. Aaron Mbuyi ajoute que plusieurs cases ont été incendiées dans la localité de Bakwa-Tshitongu, dont une école . Les habitants des villages vandalisés se sont déplacés vers la chefferie de Bakua Mulumba, dans le territoire de Ngandajika, province de Lomami.

Sur le champ, l’autorité provinciale a convoqué d’urgence une réunion du conseil provincial de sécurité pour trouver des solutions à cette situation.

Kalenga Nsana correspondant (mbuji mayi)