Tshopo: le prix du litre d’essence passe de 20 000 à 6000 FC

Une baisse du prix du carburant est observée à Kisangani, capitale de la Tshopo depuis dimanche 31 décembre. Un litre qui se vendait entre 16000 et 20 000 Francs congolais (FC), soit 7.5 USD, se négocie actuellement entre 5000 et 6000 FC, soit 2,2 USD auprès des vendeurs à la sauvette communément appelés Kadhafi.


« Une bonne nouvelle pour ceux qui font le taxi, ils peuvent maintenant circuler en toute tranquillité et s’en procurer », s’est réjoui un des conducteurs de moto qui s’exprimait au micro de la radio onusienne.
Il n’y a plus d’engouement dans les différentes stations de la ville, grâce à l’approvisionnement de toutes les stations ENGEN par la SEP/Congo. Un bateau pétrolier a été reçu par le gouvernement central y a quelques jours.


Toutes les stations ENGEN n’ont pas modifié leur prix d’essence qui se fixe à 4000 FC le litre. Pourtant auprès des pétroliers de l’Est, le prix du carburant se voit en hausse, soit 5000 FC le litre en dépit de plusieurs camions-citernes contenant du carburant.
Cette situation est due à la dégradation de la route nationale (RN4). « Le litre doit être revu en baisse de 3500 ou 2500 FC », souhaite la population de Kisangani