URGENT : Le Rwanda et L’Ouganda franchissent la frontière Congolaise au Nord-Kivu

Les deux armées, dont l’armée rwandaise et ougandaise ont, volontairement, violemment et délibérément traversées la frontière de la République Démocratique du Congo, dans sa partie Est précisément au Nord-Kivu ce 31 janvier 2024.

Selon les sources proches et fiables dont la société civile de cette province que John Banyene en est le président, ces deux pays viennent en appui aux rebelles du M23 actifs à Rutshuru et Masisi qui sèment terreur et désolation, plusieurs grands véhicules de marque Tata, convois, et autres plein de rebelles et mercenaires ont été aperçus dans ce coin, inquiétude de plus pour la population civile de vaquer librement à leurs occupations.

Dans leur idéologie de renforcement d’effectif, le commandant des opérations FARDC au Nord-Kivu le lieutenant-Guillaume Guillaume Njike avait récemment alerté un recrutement forcé des jeunes par le mouvement
M23/RDF dans les zones occupées telles que Rutshuru, masisi, alerte d’ailleurs relayé par la société civile-Forces vives du Nord-Kivu qui en appelle à la grande vigilance de la population de cette contrée.

En outre, La société civile du Nord-Kivu qui ne cesse d’alerter les autorités souligne que l’objectif principal de ces assaillants est de s’emparer non seulement de la cité de Saké, mais aussi de la ville de Goma entière.

DIASILUA COVILHO MESHACK