Urgent : Mort de Ne Muanda Nsemi, figure de l’histoire politique et religieuse congolaise

En République démocratique du Congo (RDC), c’est une figure de l’histoire politique et religieuse qui s’est éteinte ce 18 octobre 2023. Ne Muanda Nsemi est mort ce mercredi à Kinshasa à l’âge de 77 ans. Le créateur et chef du mouvement politico-religieux des Bundu dia Kongo aura toute sa vie milité pour la création d’un État autonome comprenant les territoires de l’ancien royaume du Kongo. Ce qui lui vaut toute sa vie des relations très compliquées avec le pouvoir central.

Né à Luozi (ouest de la RDC) en 1946, Zacharie Badiengila de son vrai nom, se fait appeler Ne Muanda Nsemi, ce qui signifie « l’Esprit créateur » en kikongo, une langue dont il défendait l’utilisation.   

Il fonde en 1969 les Bundu dia Kongo (BDK), un mouvement d’abord culturel et spirituel, qui devient officiellement un parti politique en 1986.

À la tête des BDK, Ne Muanda Nsemi milite pour l’autonomie du Kongo central. Ses discours prônant un séparatisme identitaire sont sources de tensions avec le pouvoir de Kinshasa.